Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2017-03-12T20:56:36+01:00

Fleur de douche au crochet : tuto

Publié par Valérie Souricette

Ma fleur de douche du commerce ayant rendu l'âme (c'est la troisième en moins de trois mois), je cherchais pour la remplacer. Sauf que dans mon supermarché, ils n'en vendent plus...

Me voilà en quête pour en fabriquer une...

Voici ce que j'ai réalisé avec une pelote de 50 g (il m'en reste un peu, disons une dizaine de grammes), avec mon crochet n°4.

Tout d'abord, un cercle magique dans lequel j'ai fait 2 mailles serrées. Puis j'ai monté une chaînette de 60 mailles (pour la ficelle, afin de suspendre la fleur de douche).

J'ai ensuite repiqué le crochet dans la première maille de la chaînette (à sa base donc).

Puis je suis retournée à l'intérieur de mon cercle magique où j'ai réalisé 40 mailles serrées. C'était mon premier rang.

Pour le second rang, j'ai réalisé 2 mailles en l'air et 3 brides. J'ai répété cette combinaison sur les 40 mailles de mon premier rang. Et j'ai continué... jusqu'à obtenir la grosseur que je souhaitais.

Les "pétales" se mettent en rond toutes seules, vous verrez apparaître votre fleur au fur et à mesure des brides. C'est assez magique !

Me voilà maintenant avec une fleur de douche qui n'est pas prête de se dérouler comme les précédentes et j'ai eu grand plaisir à la faire. De plus, c'est assez rapide, moins de deux heures (il faut juste maîtriser les brides et le tour est joué).

 

Fleur de douche au crochet : tuto

Voir les commentaires

2017-03-12T14:55:35+01:00

Au jardin

Publié par Valérie Souricette

Nous n'avons pas la chance d'avoir un vrai jardin mais nous avons le bonheur d'avoir une plate-bande sur notre balcon.

Hier, c'était le nettoyage de printemps : enlever tout ce qui était mort, faire du propre.

Et aujourd'hui, nous avons planté nos semis hivernaux que nous avions fait germé dans du coton : du blé dur, de l'orge, du maïs. Notre poireau n'est pas en reste, nous l'avions planté il y a déjà quelques temps. Nous avons eu la surprise de voir une petite fleurette jaune qui n'était pas là hier !

Pas de doute, le printemps commence bien à arriver ! Même les jonquilles sont de la partie !

Ci-dessous, un petit diaporama de notre jardinet. Passez la souris dessus afin de voir toutes les photos.

 

Au jardin
Au jardin
Au jardin
Au jardin
Au jardin
Au jardin

Voir les commentaires

2017-03-08T15:38:31+01:00

Voyage dans les Highlands écossaises + recette

Publié par Valérie Souricette

La Fée-Marraine de Souriceau lui a offert un chouette petit roman, Tiny MacTimid. Nous sommes en train de le lire petit à petit, un chapitre par soir (en guise d'histoire du soir).

C'est l'histoire d'un petit fantôme qui fait honte à sa confrérie car... il rosit. Il ne fait pas peur aux gens, ne hante pas de maison...

La confrérie de fantômes se réunit et décide d'envoyer notre petit fantôme à la Ruine du Bout du Monde. Une ruine donc, au bout du monde... sans rien ni personne aux alentours.

Jusqu'au jour où la confrérie se rend compte que Tiny ne hante rien du tout et décide de passer une annonce dans le journal : Ruine à vendre, en bord de mer.

Une grand-mère et sa petite-fille vont se laisser séduire et acheter la ruine. Avec l'espoir d'en faire un lieu pour leur festival d'ombres chinoises.

Tiny MacTimid va entrer en contact avec la grand-mère afin de lui faire peur. Sauf que... peine perdue, la grand-mère voit et entend les fantômes et n'est pas impressionnée du tout !

Pour l'instant nous en sommes là... bien hâte de connaître la suite de l'histoire...

En lisant les 3 premiers chapitres, nous avons entendu parler du fameux Haggis (et pour en avoir déjà mangé je certifie que c'est délicieux. Bon, d'accord, j'ai des origines galloises ce qui aide bien pour apprécier la cuisine de Grande-Bretagne... mais quand-même, j'ai trouvé ce plat vraiment délicieux). Tout le décors des Highlands écossaises est planté : Nessie, le Loch Ness, la cornemuse, les fantômes, les maisons hantées, les paysages époustouflants etc... Un vrai régal quand on est comme moi, une vraie passionnée de ce pays !

J'ajoute que le vocabulaire de ce petit roman est assez élevé. Alors j'ai la version "à l'ancienne", je ne peux pas dire si la version actuelle est aussi riche... Souriceau a énormément de vocabulaire (et ce n'est pas parce que c'est mon fiston, même la maîtresse l'a remarqué) mais je ne peux pas lire une phrase sans qu'il me demande l'explication de 3 mots. Bref, c'est ce que j'appelle de la vraie littérature jeunesse, pas ce que nous trouvons actuellement où tout est édulcoré et insipide.

C'est donc avec grand bonheur que nous voyageons en Ecosse depuis 3 soirées par le biais de ce roman. Un grand merci à toi, Sylvie, pour ce magnifique cadeau !

 

Voyage dans les Highlands écossaises + recette

Nous avions fait le week-end dernier, des shortbreads. Ce sont des petits biscuits des Highlands.

On mélange dans un saladier 100 g de sucre avec 200 g de beurre très mou (mais pas fondu). Quand le mélange est bien blanc, on ajoute 300 g de farine. Bien pétrir et étaler sur une plaque à pâtisserie. De là, on découpe soit des rectangles soit des cercles. On pique chaque biscuit de 3 coups de fourchettes (juste sur le dessus).

Et hop ! Au four pour 30 mn top chrono, préalablement chauffé à 150°C.

C'est un délice ! Accompagnés d'un thé scotland et le tour est joué pour un super voyage gustatif ! (Souriceau a préféré un jus de fruit au thé)

Je n'ai pas pensé à prendre de photo... mais vous en trouverez sur le net.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog